Les bienfaits du management transversal et collaboratif

Faire évoluer nos pratiques managériales

Aujourd’hui, de nombreux concepts managériaux sont définis et prônés par les entreprises, mais n’oublions pas qu’il n’existe pas de bon ou de mauvais style de management, mais un manager avec sa personnalité et son expérience, et des collaborateurs avec des attentes.

Le management transversal et collaboratif se définit, lui, par une façon de voir l’entreprise de manière horizontale, et au-delà des fonctions de management hiérarchiques classiques et verticales. Il peut prendre plusieurs formes, comme la conduite de projet, l’organisation par processus ou même le travail en réseau qui se développe avec les nouvelles technologies. Il tend à favoriser le décloisonnement, afin de réunir et d’avoir les métiers, les compétences et les ressources nécessaires autour d’une finalité partagée et dans le but d’obtenir des résultats.

De manière concrète, le management transversal et collaboratif apporte 3 bienfaits à l’organisation : il induit l’étendue des connaissances accessibles, il apporte une transmission d’information fluidifiée, et surtout il développe la capacité à travailler ensemble.

La mise en place d’un management transversal et collaboratif permet ainsi d’augmenter l’étendue des connaissances des collaborateurs de l’équipe en s’appuyant sur les expériences des différentes fonctions sollicitées. En effet, connaissance et capacité d’action sont complémentaires, ce qui signifie que sans connaissance il est difficile de bien agir et inversement.

La mise en œuvre du management transversal et collaboratif implique de renforcer la coordination « horizontale » plutôt que la voie hiérarchique « verticale ». La circulation, l’exploitation et la gestion de l’information deviennent donc un avantage majeur, cependant, la connaissance ne sert à rien si elle n’est pas partagée, les échanges entre parties concernées deviennent ainsi un enjeu.

Il permet également coordination et culture coopérative, et nécessite la construction d’équipes pluridiciplinaires autour d’un projet. Il s’agit de rassembler les expertises complémentaires et nécessaires mais également les personnes prêtes à jouer le jeu de la transversalité, et ce de manière collaborative.

La transversalité permet ainsi de dépasser l’organisation hiérarchique et de modifier la structure de l’entreprise. Toutefois, même si l’organisation en silo limite la collaboration entre les différents acteurs, le meilleur moyen d’utiliser au mieux les possibilités offertes par le management transversal et collaboratif est de l’harmoniser avec le management vertical. Le manager transversal n’est rien sans l’aide de la structure hiérarchique, et cette réalité oblige à mettre à plat la coopération à construire.

En effet, la mise en place d’un management transversal et collaboratif peut vite devenir une véritable usine à gaz lorsque les comportements n’ont pas évolué avec l’organisation. Cela nécessite un véritable projet d’accompagnement du changement et d’une professionnalisation des managers à tous les niveaux. Avec le développement des nouvelles technologies dans le monde de l’entreprise, le management transversal et collaboratif semble d’autant plus être la voie à suivre.

N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner dans cette démarche.

Transformation numérique, transformation digitale, quels impacts pour l’entreprise ?

A l’ère du numérique et du digital

L’entreprise n’a plus le choix, elle est obligée de s’adapter à une nouvelle économie connectée, elle doit prendre de l’avance au risque d’être à la traine dans un environnement en pleine mutation technologique. Le numérique et le digital touchent toutes les fonctions et toutes les strates de l’entreprise, ils sont des leviers d’innovation et de développement qui ne peuvent être écartés des stratégies d’entreprise, sous peine de « rater le coche ».

D’ailleurs, quelle différence existe-t-il entre le numérique et le digital ?

Le numérique concerne tout ce qui est lié à la dématérialisation et aux outils technologiques associés, se traduisant par l’essor des outils web, mobiles, applications, etc. La « révolution digitale », quant à elle, se traduit par de nouveaux modes d’échange et de collaboration qui impactent toutes les ressources humaines de l’entreprise.

La digitalisation s’est aujourd’hui enclenchée dans toutes les entreprises, la montée en puissance du digital et du numérique influencent doublement nos organisations, elles doivent dorénavant s’équiper de nouveaux outils et aller vers la dématérialisation, et dans le même temps repenser leur mode de fonctionnement et de communication. L’enjeu pour les entreprises est d’intégrer le système social aux transformations technologiques, condition essentielle de réussite.

Il faut retenir qu’une transformation digitale n’est pas qu’une histoire d’outils et de technologies. Une réelle stratégie de conduite du changement devra être initiée par l’entreprise afin d’anticiper cet essor technologique et réussir cette « transition digitale », gage d’innovation et d’efficacité. Il faut penser en termes d’évolution, de formation, de sensibilisation, de communication et de réorganisation des modes de travail.

N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner dans cette transition.

La bonne recette pour recruter

Réussir ses recrutements

Recruter c’est comme cuisiner, il suffit d’avoir la bonne recette et les bons ingrédients et de suivre des étapes bien précises pour réussir.

Un des points clés d’un bon recrutement est la juste identification des compétences nécessaires au poste, qu’elles soient techniques ou comportementales. Cette identification est aujourd’hui primordiale si l’on souhaite que la personne s’intègre au mieux à la culture de votre entreprise et à votre équipe.

Il est donc important de bien préparer cet exercice, car un recrutement réussi permettra d’avoir un collaborateur rapidement opérationnel et performant, et donc de véhiculer une bonne image de votre entreprise vis-à-vis de vos clients et de votre équipe.

La base est prête mais n’oublions pas la cuisson ! Le recrutement est presque terminé, il reste maintenant à formaliser la collaboration via un contrat de travail conforme et adapté.

Pour un succès garanti, soyez vigilant à la nature du contrat, sa durée, et à la rédaction des clauses relatives à la rémunération et au temps de travail de votre collaborateur. N’oubliez pas la période d’essai, elle vous permet de prendre la température. Cette étape est essentielle, elle doit être planifiée et suivie pour développer une collaboration constructive et épanouissante.

Le recrutement prend du temps et coûte de l’argent, c’est un investissement pour votre entreprise, générateur de performance, de professionnalisme et de motivation.

Nous pouvons réaliser cette recette à vos côtés afin de vous assurer le succès attendu, ou nous pouvons faire de vous un professionnel du recrutement.

Envie d’aller plus loin ? Nous aussi ! C’est avec plaisir que nous échangerons avec vous.

N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner dans cette transition.

Le « CPA » – Compte Personnel d’Activité, de quoi s’agit-il ?

    Testez vos connaissances sur le CPA

Mesure phare de la loi Travail, le CPA a fait son apparition en 2017, mais de quoi parle t’on exactement, de quoi s’agit-il ?

Testez vos connaissances sur le CPA en répondant à ce quiz, en quelques minutes vous deviendrez imbattable sur le sujet !

Le CPA, c’est quoi ?

  • un outil pour construire son parcours professionnel
  • un accès à des services numériques : information sur les métiers et les formations
  • un accès à la consultation de mon bulletin de paie dématérialisé

Réponse : les trois propositions sont « vrai ».

Le CPA est avant tout un outil qui permet à chacun de faire évoluer sa carrière en toute liberté, il vise à sécuriser les parcours professionnels en constante évolution. Il a la particularité de regrouper plusieurs comptes en un seul afin de favoriser l’employabilité des salariés. Il a pour objectif de sécuriser les parcours professionnels et de rendre acteur les collaborateurs de leur évolution professionnelle. Il permet de se renseigner sur tous les métiers et les formations associées. Les salariés qui reçoivent de leur employeur leurs bulletins de paie dématérialisés auront la possibilité de les consulter sur le portail du CPA.

Le CPA, c’est pour qui ?

  • les jeunes
  • les salariés
  • les demandeurs d’emploi
  • les travailleurs indépendants

Réponse : toutes les réponses sont « vrai ».

Le CPA est ouvert à tout de monde à partir de 16 ans, et 15 ans pour les jeunes ayant signé un contrat d’apprentissage. Il est ouvert à toute personne quel que soit son statut : salarié du privé, personne à la recherche d’un emploi, agent public, travailleur indépendant, conjoint collaborateur, retraité.

Le CPA est actif depuis quand ?

  • depuis le 1er janvier 2017
  • depuis le 1er janvier 2018

Réponse : les deux propositions sont « vrai ».

Le CPA est effectif depuis le 1er janvier 2017 pour tous les salariés et les demandeurs d’emploi, et le 1er janvier 2018 pour les travailleurs indépendants.

Le CPA regroupe plusieurs comptes en un seul, lesquels ?

  • le Compte Personnel de Formation CPF
  • le Compte Personnel de Prévention et de Pénibilité CPPP
  • le Compte d’Engagement Citoyen CEC

Réponse : les trois propositions sont « vrai ».

Le CPA prend la forme d’une plateforme numérique qui regroupe ces 3 dispositifs déjà existants :

  • le CPF entré en vigueur le 1er janvier 2015 qui remplace le DIF,
  • le compte pénibilité déployé en 2016, qui permet aux salariés ayant travaillé dans des conditions difficiles (travail de nuit, bruit …) de bénéficier d’une retraite anticipée ou encore de facilités d’accès à la formation.
  • Le compte d’engagement citoyen CEC

Le CPA permet de nouveaux usages, mais lesquels ?

  • Le bilan de compétence
  • L’accompagnement à la création d’entreprise / reprise d’entreprise
  • Le permis de conduire

Réponse : les trois propositions sont « vrai ».

Le bilan de compétence est maintenant accessible à tous. La liste des organismes de bilan de compétences habilités sera prochainement disponible sur le portail du CPA.

N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner dans votre communication interne et sensibiliser vos équipes sur le sujet.