Entretien Professionnel VS Entretien Annuel d’Evaluation

Advice RH - Article : Entretien Professionnel VS Entretien Annuel d’Evaluation
Advice RH – Auteur : Candice GEFFROY – Article : Entretien Professionnel VS Entretien Annuel d’Evaluation

Souvent confondus, l’Entretien Professionnel (EP) et l’Entretien Annuel d’Evaluation (EAE) ont pourtant deux finalités distinctes.

L’entretien professionnel : un droit pour le salarié

Obligatoire et quelle que soit la taille de l’entreprise, l’entretien professionnel est un rendez-vous fixé à l’initiative de l’employeur tous les 2 ans entre celui-ci et son collaborateur. Il est destiné à envisager les perspectives d’évolution professionnelle du salarié et les formations qui peuvent y contribuer. Tous les collaborateurs sont concernés y compris ceux sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Les points obligatoirement abordés au cours de cet échange sont :

  • L’évolution professionnelle du salarié notamment en termes de qualification et d’emploi.
  • Les questions relatives au suivi des actions de formation, de certification et de progression salariale ou professionnelle du salarié.
  • L’évaluation de son employabilité.
  • La réflexion sur l’avenir du salarié, le poste occupé et son projet professionnel.

Cet entretien est ainsi l’occasion de réaliser un bilan complet du parcours professionnel du collaborateur depuis le dernier entretien ou depuis son arrivée dans l’entreprise. L’intérêt est d’identifier ses besoins, ses aspirations et ses compétences clés afin de prévoir son plan d’évolution professionnelle.

Ce bilan individuel est donc une véritable réflexion sur l’avenir professionnel du collaborateur au sein même de l’entreprise voire dans une autre structure. Il maintient sa motivation et lui permet de s’impliquer dans la construction et le suivi de son parcours.

Tous les 6 ans, l’entretien professionnel se concrétise par un état des lieux récapitulatif. Il va s’agir de vérifier si le collaborateur a :

  • Suivi au moins une action de formation.
  • Acquis un des éléments de certification professionnelle (par formation ou VAE).
  • Bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle.

L’ensemble de tous les entretiens professionnels est une véritable source d’informations pour l’employeur qui va pouvoir ajuster son plan de développement des compétences, adapter sa stratégie RH et managériale voire d’entamer une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC).

L’entretien annuel d’évaluation : un droit pour l’employeur

L’entretien annuel d’évaluation, légitimé par le pouvoir de direction de l’employeur, a pour finalité, comme son nom l’indique, de procéder à l’évaluation du travail du collaborateur tous les ans. Concrètement, il va s’agir de faire le bilan de l’année écoulée en listant les missions et activités réalisées au regard des objectifs fixés, les difficultés rencontrées et les points à améliorer. Le collaborateur participe également activement à l’entretien en partageant son point de vue et son ressenti.

Contrairement à l’entretien professionnel, l’entretien annuel d’évaluation est facultatif. Toutefois, il devient obligatoire lorsqu’il est prévu par convention ou accord collectif. Le salarié n’est pas en droit de refuser cet entretien s’il a été informé préalablement des méthodes et des techniques d’évaluation utilisées.

Souvent sous forme de grille d’évaluation, l’entretien d’évaluation va évaluer les aptitudes professionnelles du collaborateur au travers de critères mesurant l’adéquation de ses compétences au regard des exigences du poste qu’il occupe. L’objectif est de cibler ses forces et ses faiblesses dans une optique de progression.

Pour le collaborateur, cet échange peut être l’occasion de solliciter une mobilité, une augmentation, un aménagement d’horaires, un changement de poste, etc. en adéquation avec ses attentes et celles de son employeur.

L’entretien d’évaluation se conclut en fixant les nouveaux objectifs à atteindre pour l’année à venir et/ou en ajustant les objectifs en cours ainsi qu’en indiquant les moyens à mettre en œuvre pour y arriver.

Assurer la bonne conduite de ces différents entretiens permet d’entretenir la motivation du salarié, d’assurer son employabilité, de garantir la productivité et la pérennité de l’entreprise. Pour autant, il convient de prévoir des points et des retours réguliers avec ses collaborateurs pour assurer un bon suivi tout au long de l’année.

N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner dans la mise en place et la réalisation de ces entretiens.