Les bienfaits du management transversal et collaboratif

Advice RH – Les bienfaits du management transversal et collaboratif

Aujourd’hui, de nombreux concepts managériaux sont définis et prônés par les entreprises, mais n’oublions pas qu’il n’existe pas de bon ou de mauvais style de management, mais un manager avec sa personnalité et son expérience, et des collaborateurs avec des attentes.

Le management transversal et collaboratif se définit, lui, par une façon de voir l’entreprise de manière horizontale, et au-delà des fonctions de management hiérarchiques classiques et verticales. Il peut prendre plusieurs formes, comme la conduite de projet, l’organisation par processus ou même le travail en réseau qui se développe avec les nouvelles technologies. Il tend à favoriser le décloisonnement, afin de réunir et d’avoir les métiers, les compétences et les ressources nécessaires autour d’une finalité partagée et dans le but d’obtenir des résultats.

De manière concrète, le management transversal et collaboratif apporte 3 bienfaits à l’organisation : il induit l’étendue des connaissances accessibles, il apporte une transmission d’information fluidifiée, et surtout il développe la capacité à travailler ensemble.

La mise en place d’un management transversal et collaboratif permet ainsi d’augmenter l’étendue des connaissances des collaborateurs de l’équipe en s’appuyant sur les expériences des différentes fonctions sollicitées. En effet, connaissance et capacité d’action sont complémentaires, ce qui signifie que sans connaissance il est difficile de bien agir et inversement.

La mise en œuvre du management transversal et collaboratif implique de renforcer la coordination « horizontale » plutôt que la voie hiérarchique « verticale ». La circulation, l’exploitation et la gestion de l’information deviennent donc un avantage majeur, cependant, la connaissance ne sert à rien si elle n’est pas partagée, les échanges entre parties concernées deviennent ainsi un enjeu.

Il permet également coordination et culture coopérative, et nécessite la construction d’équipes pluridiciplinaires autour d’un projet. Il s’agit de rassembler les expertises complémentaires et nécessaires mais également les personnes prêtes à jouer le jeu de la transversalité, et ce de manière collaborative.

La transversalité permet ainsi de dépasser l’organisation hiérarchique et de modifier la structure de l’entreprise. Toutefois, même si l’organisation en silo limite la collaboration entre les différents acteurs, le meilleur moyen d’utiliser au mieux les possibilités offertes par le management transversal et collaboratif est de l’harmoniser avec le management vertical. Le manager transversal n’est rien sans l’aide de la structure hiérarchique, et cette réalité oblige à mettre à plat la coopération à construire.

En effet, la mise en place d’un management transversal et collaboratif peut vite devenir une véritable usine à gaz lorsque les comportements n’ont pas évolué avec l’organisation. Cela nécessite un véritable projet d’accompagnement du changement et d’une professionnalisation des managers à tous les niveaux. Avec le développement des nouvelles technologies dans le monde de l’entreprise, le management transversal et collaboratif semble d’autant plus être la voie à suivre.

N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner dans cette démarche.